Natation de sauvetage 1-8

Natation de sauvetage 7

Exercices imposés: tous les excercices de 7.1 à 7.4 doivent être effectués

Exercices à choix: deux disciplines doivent être effectuées parmi les exercices 7.5 à 7.8

 

Nager 500m en style libre et 100m en brasse dorsale sans s'arrêter. L'ordre d'exécution des phases 1 et 2 est libre.

La brasse dorsale:
Phase de glissement, le corps tendu, en position dorsale, sans cassure au niveau des hanches.

Limite de temps: max. 15Min
Profondeur recommandée: 120-200cm

Nager 50m en vêtements légers. Directement après, nager 50m en tractant un camarade également habillé au moyen d'une prise de sauvetage. Le départ de la nage avec prise de sauvetage est commandé, 3 changements de prise au maximum sont autorisés.

Nage de sauvetage:
Le remorquage d'une victime se fait au moyen d'une prise de sauvetage.S'ila fallu d'abord se dégager et que la victime ne se débat plus, la saisir tout de suite par une prise de sauvetage. Mais si la victime continue à se débattre, il faut la repousser loin de soi et attendre qu'elle s'épuise.

Prise à la nuque et au front:
La base du crâne de la victime doit reposer dans la paume de la main, afin que le cou s'insère entre le pouce et l'index. L'autre main se pose d'une facon naturelle sur le front de Ia victime tout en appuyant légerèment. Les bras du sauveteur se maintiennent aussi allongés que possible.

Prise à Ia nuque:
Une main tient la victime à la base du crâne (de la même facon que pour la prise à la nuque et au front), aux cheveux, ou s'il s'agit d'une personne habillée, au col du vêtement. Le bras reste tendu, tandis que le bras libre effectue de puissants mouvements.Le sauveteur s'efforce d'entraîner la victime dans son sillage (moindre resistance de l'eau).

Prise de la clé:
Le sauveteur glisse son bras entre le corps et le bras correspondant de Ia victime et saisit l'autre bras de celle-ci qu'il replie contre le dos (par ex. saisir avec le bras droit, le bras gauche de la victime). En effcetuant une torsion de l'avant bras, la victime est amenée et stabilisée sur le dos. Cette prise est particulièrement adaptée au sauvetage dans les eaux courantes (possibilité de s'agripper avec la main libre; le regard dirigé vers l'avant permet de reconnaître les dangers à temps). Dans les eaux tranquilles, le sauveteur à Ia possibilité de nager sur le dos.


Limite de temps: nage habillée aucune, nage de sauvetage max. 2Min20
Profondeur recommandée: 120-200cm

Repêcher 10 assiettes de plongée/petits anneaux en une seule plongée. Les assiettes sont réparties sur une surface de 3 x 10m et à une profondeur de 300cm au minimum.

Profondeur recommandée: min. 300cm

Départ dans l'eau avec le témoin. Accrocher celui-ci en 1, continuer sous l'eau jusqu'à 2, émerger au travers du cerceau, nager jusqu'au point de virage. Au retour, passer au travers du cerceau depuis dessous, en 1, plonger et reprendre le témoin, remonter et nager jusqu'au point de départ. Prière de respecter les distances indiquées!

Limite de temps: max. 1Min30
Profondeur recommandée: min. 180cm

3x de suite: immersion tête en avant, descendre jusqu'à 3m et à chaque fois, remonter un anneau de plongée. Si l'on ne dispose que d'un anneau, à chaque remontée, sortir l'anneau de l'eau pour le montrer et le laisser choir
au fond.

L'équipement ABC:
a. Le masque de plongée: Le nez doit se trouver dans le masque. On doit pouvoir pincer le nez avec deux doigts à travers le masque. Le masque doit bien s'adapter au visage. Si l'on fait le vide d'air (en inspirant par le nez), le masque doit rester collé au visage et il ne doit pas y avoir de fuite. Le verre doit être un verre de sécurité, pour évi­ter toute lésion aux yeux en cas de rupture.
b. Le tuba: II ne doit pas dépasser 30cm en longueur, il doit être en matière souple (pas de plastique rigide) et ne pas comporter de soupape.
c. Les palmes: Elles doivent être ni trop grandes ni trop souples. Les meilleures sont celles en caoutchouc. Choi­sissez des palmes incurvées vers le bas. Lorsque le pied est tendu, Ia palme doit prolonger Ia jambe en ligne droite (voir dessin ci-devant, ligne pointillée). Les palmes chaussantes doivent avoir Ia préférence et il faut Ies essayer avec une paire de chaussettes en nylon.

Immersion
Tête en avant: Partant de Ia position ventrale, plier le haut du corps vers le bas, de facon qu'il forme un angle droit avec Ies jambes à Ia hauteur des hanches. Les jambes, fermeés et tendues, sont amenées simultanément à Ia verticale. Les jambes ainsi tendues au-dessus de I'eau permettront, par leur poids, au corps de s'immerger. Effectuer alors un mouvement de brasse énergique jusqu'à Ia hauteur des hanches. Equilibrer ensuite Ia pression. Les palmes ne sont utilisées que lorsqu'elles sont sous I'eau.

Remontee
En remontant, il faut effectuer un tour complet sur soi-même dans l'axe du corps, en regardant vers Ia surface afin d'être sur qu'aucun obstacle n'empêche le retour en surface. Un bras est tendu au-dessus de Ia tête.Juste avant d'émerger, vider le tuba. Evitez en tous Ies cas des remontées en catastrophe (panique)!

Profondeur recommandée: min. 300cm

Effectuer un huit couché et vertical (diamètre de chaque cercle env. 2m) en position dorsale, respectivement  ventrale. L'immersion et le retour en surface se font en position dorsale.

Profondeur recommandée: min. 300cm

Sauter sur les pieds d'une hauteur de 3m, les jambes légèrement fléchies, le corps incliné en arrière.
Utilité:
Dans les eaux troubles, on saute toujours sur les pieds.

Hauteur: planche ou plateforme de 3m
Profondeur recommandée: min. 350

Départ dans l'eau. Nager 15m sous l'eau, traverser le cerceau, remonter en surface, nager jusqu'au point de virage, repêcher un poids, reposant sur le fond et transporter ce poids en position dorsale jusqu'au point de départ.
Durant le transport maintenir le poids sur l'abdomen avec une main. Prière de respecter les distances indiquées!

Limite de temps: max. 2Min
Profondeur recommandée: min. 180cm